Home / Extrait des oeuvres de son eminence humaniste M. Amin Sheikho

Extrait des oeuvres de son eminence humaniste M. Amin Sheikho

Voici les œuvres de son Eminence l’humaniste Amin Sheikho que Dieu béni son âme. Ses connaissances impressionnantes n’ont laissé aucun domaine qu’il s’agit des sciences divines surtout quand il s’agit du coran ou scientifiques raison pour laquelle il a le respect des érudits comme aussi des intellectuels.

En usant ce que Dieu lui offre comme science coranique, il blanchit dans son livre (l’immunité des prophètes) tout ce qui s’oppose à l’intégrité, à la plénitude et à la pureté des prophètes, en même temps explique aussi les grandes œuvres qu’ils sont réalisés en lançant le message de Dieu, ces guides qui ont montré la bonne voie à suivre.il a aussi rejeté particulièrement dans un livre de deux tomes les paroles et les récits qui s’opposent à l’immunité du prophète (Pbsl) qui s’appelle: (La réalité du prophète Mohammed (Pbsl) se manifeste pendant le vingtième siècle) et dans l’autre livre (L’amour du prophète et la visite de sa tombe: son impact sur l’élévation spirituelle du musulman)

Extrait des oeuvres de son eminence humaniste Mohammad Amin Sheikho

♦ Il a élucidé dans son livre (les secrets des sept versets «Fatiha» et dans l’autre livre (l’interprétation fidèle du saint coran) la sagesse des versets du coran et tous les prescriptions que Dieu nous recommande, il a donné une explication impressionnante concernant les lettres alphabétiques qui se trouvent au début de certaines sourates qui embarrassent l’esprit de tous les érudits, il a mis en lumière les miracles du sourate Fatiha, le préambule du coran c’est à dire les secrets de sa récitation au début des prières ce qui a fait halte aux érudits et aux élus de Dieu.

♦ Il explique dans son livre (les grandes écoles de la piété, les perles des prescriptions: l’explication des piliers de l’islam) Il déduit dans le saint coran les heures et la sagesse qu’on peut tirer dans les cinq prières et le secret de se diriger vers le Kaaba (Mecque).Par la même occasion il déduit le pourcentage de la zakat (aumône) à 2,5% dans les versets du coran. Il expose aussi dans ce livre la notion du Tahwa (piété) et comment on peut l’acquérir pendant le Ramadan, en même temps il développe le sens de la nuit alhadri (la nuit du destin) et pourquoi le coran est descendu dans cette nuit bénie

♦ Il démontre également les secrets du pèlerinage et les sagesses de chaque action du pèlerin à la Mecque.Il indique aussi le chemin de la foi sincère parce que pour lui la croyance ce n’est pas tout simplement de prononcer l’attestation ou reconnaitre l’existence de Dieu mais c’est plutôt prouvé son existence ainsi il donne le sens de:« J’atteste qu’il n’y a point d’autre divinité que dieu »

♦ Il a mis en lumière les énigmes « de la fatalité et de la volonté divine » ces questions qui ont troublé l’esprit des érudits, des philosophes grecques, romains, des Jabrya, des Mouhtajila, les juifs et les chrétiens.il a clarifié sa conception dans les versets:« Dieu pardonne à qui il veut et il châtie qui il veut » sourate 3: 129. Et le verset «Dieu égare qui il veut et guide qui il veut » sourate les abeilles: 93 Il démontre que ce choix appartient à l’homme qui veut s’engager dans le chemin de la vérité, qui prend la route de la direction morale et qui évite les tentations tout en désirant l’agrément de Dieu, de la vérité et de la religion. Il affirme le libre choix des hommes dans cette vie présente de choisir leur chemin.

♦ Il détaille dans son livre (les gigantesques découvertes scientifiques:
la réalité effroyable des sept cieux et des six jours) le sens des jours mentionné dans le saint coran concernant le verset « Votre Seigneur, c’est Allah qui a créé les cieux et la terre en six jours puis s’est établi sur le trône» Ah raf: 54 ce verset qui a fourvoyé les savants religieux juifs, chrétiens et même musulmans. Il explique dans ce livre le sens des dix nuits et des sept cieux mentionnés dans le coran.

♦ Il a démontré de manière logique la louange que mérite l’honneur du prophète dans la sourate Abasa «il s’est renfrogné» quand il s’est renfrogné l’homme des caractères nobles (Pbsl) devant l’aveugle Abdoullah ibn Maktoum alors que tous les interprétateurs du coran affirment que le prophète a commis une erreur face à ce aveugle au début de cette sourate, il a également contredit les machinations qu’on a dit et écrit sur le personnage du prophète (Pbsl) et il décrit sa vrai personnage pur et intègre.

♦ Il a commenté dans son livre l’interprétation du parti Amma les sens du dernier parti du coran et la signification du verset: « sur quoi s’interrogent-ils mutuellement » de manière très détaillée, dans son livre (interprétation du parti 30)

♦ Il a décrit dans son livre (l’islam: pourquoi le voile, le divorce et la polygamie) la réalité et la clémence que l’on trouve dans le litige de la polygamie dans les premiers versets de la sourate Nisa. il a dénoué la situation embarrassante de cette affaire et il a renversé toutes les déclarations qui caractérisent l’islam comme une religion de sensualité (avidité sexuelle) en donnant les hommes la permission de se marier jusqu’à quatre femmes sans prendre le verset dans son entier et sans parler le contexte du verset parce que si on regarde bien le contexte du verset on voit qu’on a droit de se marier qu’a une seule femme. Quant à la deuxième, la troisième et la quatrième femme il faut suivre les conditions qui se trouvent au début du verset qui sont totalement négligés par les érudits… il y a une condition qui s’impose si on veut faire la polygamie: la femme doit être veuve avec des enfants orphelins.

L’objectif de la polygamie est entièrement humain c’est uniquement pour le soin des veuves et des orphelins afin d’édifier une société juste mais pas pour tirer plaisir chez les femmes comme l’interprète beaucoup de gens et la pratique sans prendre tout le contexte du verset du début jusqu’à la fin; à cause de cela ils sont souillés le nom de l’islam et des musulmans, maintenant au regard de certain notre religion est la religion de la sensualité mais pas une religion de portée humanitaire.

♦ Il a aussi démontré dans le même livre les codes qui concernent le divorce tout en se basant sur le coran, il explique comment on applique ses règles et ses conditions au cas ou l’épouse viole les droits conjugaux ou si une mésentente se répande entre eux. Il a donné une explication concernant l’objectif de la création de l’univers par le Seigneur, les causes de la création et la venue de l’homme dans cette terre, il explique aussi la préexistence, la première créature, la prise de la responsabilité (charger de faire le bien et d’éviter le mal) et comment l’homme va à l’encontre de ses responsabilités, il explique la question prodigieuse, pourquoi on nait avec la prophétie? Sur quelle base les prophètes sont prédestinés à être des prophètes avant même leurs naissances?

♦ Il a développé de manière étonnant la loyauté de Dieu de façon logique, les raisons de la pauvreté, des maladies, des calvaires, des épreuves et tous ceux qui arrivent à l’homme dans la vie qu’il soit bon ou mauvais. Il a donné la différence qui existe entre l’être et l’âme, la différence entre l’esprit et la pensée en montrant la spécificité de chacun. Il a donné ces explications lors de la conversion en islam du célèbre anglais J.G.Bennett quand il est venu chez lui pour le demander des questions dont il n’arrivait pas à trouver leurs réponses nulle part durant son existence. Cette rencontre était à Damas il lui demanda de grandes questions et tout ce qui tournait dans son esprit concernant l’islam et ses règles: le jeûne, le pèlerinage, l’aumône et la sagesse qu’on peut tirer dans tout cela. Pendant cet entretient le cheikh lui demanda est ce que par votre science vous connaissez la source de cette verre d’eau que vous buvez? G. Bennett lui répond « sa provenance principale c’est l’eau des pluies ».

Le cheikh dans sa réplique lui dit: « l’eau des pluies c’est pour les plantes et les animaux » et il lui donne des arguments irrésistibles déduites dans le coran attestant que l’eau des fontaines, des lacs et des fleuves leurs sources principales n’est pas la pluie qui descend du ciel. Cela était inconnu dans l’occident comme dans l’orient. Il atteste que la source des fontaines et des fleuves est beaucoup plus abondante que les eaux des pluies car leurs véritables sources provienne des deux pôles: pôle nord et pôle sud. Il appuya cette thèse scientifique par plus de trente versets coraniques. C’est étonnant. G.Bennett après avoir écouté et discuté avec lui se point, déclara sans hésité sa conversion dans l’islam disant: «c’est étonnant cela ne m’est jamais venu à l’esprit durant toute ma vie ».

Quand il retourna dans son pays, il professa sa célèbre phrase devant une foule d’homme cultivé et d’intellectuel: «tout ce que nous avons comme science n’est rien par rapport à l’océan de science que j’ai rencontré au moyen orient»

♦ Il a expliqué dans son livre (l’origine des eaux de source et découverte des secrets de la circoncision) les raisons de la circoncision pour les garçons et les causes de la formation du gland de l’homme depuis qu’il est dans le fœtus, dans le ventre de sa mère et pourquoi on doit l’enlever après la naissance. Personne ne lui devance sur cette découverte que ça soit des médecins modernes ou anciens.

♦ Il a délivré les bêtes en expliquant dans son livre (Dieu est grand: de la pitié pour les bêtes) l’utilité de prononcer le nom de Dieu pendant l’abattage du bétail la phrase: (Dieu est grand) car ces bestiaux lors de l’abattage en entendant ce nom glorieux leur sang bouillonne simultanément, ils sursautent pour rejeter tout le sang qui était dans le corps.

C’est ainsi que Dieu nous offre une viande saine, désinfecté et sans bactérie. Dans le cas contraire si on néglige de prononcer le nom de Dieu, les bactéries resteront dans le corps de la bête ce qui peut provoquer des maladies dangereuses et virulentes quand on consomme ce bétail. Il a déduit tout ce qu’on vient de parler dans les versets du coran.

Un groupe de médecin dans le moyen orient, a essayé de vérifier l’authenticité de cette thèse, ils ont fait des testes dans les laboratoires comparant les bestiaux abattus en prononçant le nom de Dieu et les animaux abattus sans prononcer le nom de Dieu. Par conséquent le résultat était conforme à la parole de son Eminence Amin Sheikho « les virus et les bactéries restent dans la chair du bétail abattu sans la prononciation du nom de Dieu » cet information scientifique a était publiée par les radios, les télévisions, par le satellite les agences de presse, les journaux et les magazines pour avertir les gens de ne plus égorger les bestiaux sans prononcer le nom de Dieu. Mais c’est dommage et malheureux beaucoup de gens ne respectent pas ces conseils c’est pourquoi nous sommes exposés aujourd’hui à de nombreuses maladies telle la vache folle, la grippe aviaire, l’épidémie des bétails…c’est ce que le docte, le cheikh M. Amin Sheikho avait déjà avertit en s’appuyant sur la parole de Dieu:

« …et des bêtes sur lesquelles ils ne mentionnent pas le nom d’Allah. Des inventions contre lui! Il les rétribuera pour ce qu’ils sont inventaient comme mensonges » sourate des Bestiaux: 138

♦ Il a redonné vie la sunna du prophète après l’oubli et l’abandon des livres anciens. Dans son livre (le remède étonnante qui guérit les maladies mortelles: le cardiaque, le cancer, la paralysie, la migraine « le hijama une médecine du prophète dans sa nouvelle vision ») Il a chassé les maladies incurables en remettant l’utilisation du hijama (faire la saignée, poseur de ventouse). il a montré la voie à suivre pour que le hijama ne produise plus des effets néfastes sur la santé des pratiquants, il souligne que le bon hijama doit être: exactement dans la partie du dos entre les deux omoplates, vers la matinée, on doit être à jeun c’est dire on ne doit pas manger avant l’application du hijama, cela doit être aussi pendant la période du printemps quand la lune commence à décroitre c’est-à-dire après le 17eme jour du mois lunaire à cause de son impact effectif par rapport à la terre.

Pour vérifier cela un groupe composé de médecin et de professeur dans le moyen orient qui sont presque au nombre de 350 s’est levé pour étudier la thèse qu’il a donné sur le hijama pendant trois années successives. Les résultats ont été approuvés de manière spectaculaire dans le domaine de la médecine.

L’intérêt du hijama (la saignée) s’augmente de jour en jour, il est devenu même une préoccupation mondiale à cause de son efficacité, beaucoup de lettres d’encouragements et de gratitudes sont venus partout dans le monde pour appuyer ce mode de remède à cause de son efficacité pour tout le monde pour les musulmans comme pour les non musulmans.Ce programme concernant le hijama aussi a était diffusé par les agences de presses, les télévisions et les magazines, des conférences et des forums ont été organisés à son sujet, les centres médicaux aussi ont parlé de son efficacité sur beaucoup de maladie

♦ Il mit en lumière l’affaire des magiciens, des charlatans et des imposteurs qui coopèrent avec les satans pour nuire les gens par leur magie dans son livre (découverte des secrets de la magie)

♦ Il explique clairement leurs manipulations et leurs fantaisies pour faire le charlatanisme. Beaucoup de gens ignorent la réalité du charlatanisme, ils ne savent pas que ces charlatans sont liés avec les satans qui les informent des mystères fausses. La magie est devenue répandue, aujourd’hui beaucoup de gens se dirigent vers ce phénomène, c’est rare de trouver une maison sans qu’il y est quelqu’un qui est manigancé par le charlatanisme résultat du fait de croire à ces satans, particulièrement aux charlatans qui apparaissent dans les écrans des télévisions qui essayent de les donner des renseignement sur leurs avenirs, leurs travails, leurs relations amoureuses, leurs santés, ainsi les pauvres spectateurs et les participants de ces émissions les croient aveuglement sans savoir que le charlatan est en accord avec son « harine » (son conjoint djinn) qui lui donne ses informations.Dans le même livre il démontre la solution et la voie à suivre pour se délivrer et se soigner de cet affection sans faire recours à quelqu’un d’autre ou au soit disant guérisseur par les versets du coran alors qu’ils n’ont aucune science sur les choses.

♦ Il a aussi exposé les deux états de l’homme au moment de rendre l’âme: l’état des hommes vertueux et l’état des malveillants. Comme il commenta aussi l’état après sa mort dans la tombe (barzaq) (intervalle entre la mort et la résurrection)

♦ Il a expliqué aussi les versets qui parlent de la balance des œuvres le jour de la résurrection, à ce sujet il confirme que tous les actions de l’homme sont inscrites dans les carnets de son âme et le jour du jugement il verra ses actions en face de lui comme un statut.

♦ Il a expliqué dans son livre (l’origine des eaux de source et découverte des secrets de la circoncision) les raisons de la circoncision pour les garçons et les causes de la formation du gland de l’homme depuis qu’il est dans le fœtus, dans le ventre de sa mère et pourquoi on doit l’enlever après la naissance. Personne ne lui devance sur cette découverte que ça soit des médecins modernes ou anciens.

Il a délivré les bêtes en expliquant dans son livre (Dieu est grand: de la pitié pour les bêtes) l’utilité de prononcer le nom de Dieu pendant l’abattage du bétail la phrase: (Dieu est grand) car ces bestiaux lors de l’abattage en entendant ce nom glorieux leur sang bouillonne simultanément, ils sursautent pour rejeter tout le sang qui était dans le corps.

C’est ainsi que Dieu nous offre une viande saine, désinfecté et sans bactérie. Dans le cas contraire si on néglige de prononcer le nom de Dieu, les bactéries resteront dans le corps de la bête ce qui peut provoquer des maladies dangereuses et virulentes quand on consomme ce bétail. Il a déduit tout ce qu’on vient de parler dans les versets du coran.

Un groupe de médecin dans le moyen orient, a essayé de vérifier l’authenticité de cette thèse, ils ont fait des testes dans les laboratoires comparant les bestiaux abattus en prononçant le nom de Dieu et les animaux abattus sans prononcer le nom de Dieu. Par conséquent le résultat était conforme à la parole de son Eminence Amin Sheikho «les virus et les bactéries restent dans la chair du bétail abattu sans la prononciation du nom de Dieu» cet information scientifique a était publiée par les radios, les télévisions, par le satellite les agences de presse, les journaux et les magazines pour avertir les gens de ne plus égorger les bestiaux sans prononcer le nom de Dieu. Mais c’est dommage et malheureux beaucoup de gens ne respectent pas ces conseils c’est pourquoi nous sommes exposés aujourd’hui à de nombreuses maladies telle la vache folle, la grippe aviaire, l’épidémie des bétails…c’est ce que le docte, le cheikh M. Amin Sheikho avait déjà avertit en s’appuyant sur la parole de Dieu:

« …et des bêtes sur lesquelles ils ne mentionnent pas le nom d’Allah. Des inventions contre lui! Il les rétribuera pour ce qu’ils sont inventaient comme mensonges » sourate des Bestiaux: 138

♦ Il mit en lumière l’affaire des magiciens, des charlatans et des imposteurs qui coopèrent avec les satans pour nuire les gens par leur magie dans son livre (découverte des secrets de la magie).

♦ Il explique clairement leurs manipulations et leurs fantaisies pour faire le charlatanisme. Beaucoup de gens ignorent la réalité du charlatanisme, ils ne savent pas que ces charlatans sont liés avec les satans qui les informent des mystères fausses. La magie est devenue répandue, aujourd’hui beaucoup de gens se dirigent vers ce phénomène, c’est rare de trouver une maison sans qu’il y est quelqu’un qui est manigancé par le charlatanisme résultat du fait de croire à ces satans, particulièrement aux charlatans qui apparaissent dans les écrans des télévisions qui essayent de les donner des renseignement sur leurs avenirs, leurs travails, leurs relations amoureuses, leurs santés, ainsi les pauvres spectateurs et les participants de ces émissions les croient aveuglement sans savoir que le charlatan est en accord avec son « harine » (son conjoint djinn) qui lui donne ses informations.Dans le même livre il démontre la solution et la voie à suivre pour se délivrer et se soigner de cet affection sans faire recours à quelqu’un d’autre ou au soit disant guérisseur par les versets du coran alors qu’ils n’ont aucune science sur les choses.

♦ Il a aussi exposé les deux états de l’homme au moment de rendre l’âme: l’état des hommes vertueux et l’état des malveillants. Comme il commenta aussi l’état après sa mort dans la tombe (barzaq) (intervalle entre la mort et la résurrection)

♦ Il a expliqué aussi les versets qui parlent de la balance des œuvres le jour de la résurrection, à ce sujet il confirme que tous les actions de l’homme sont inscrites dans les carnets de son âme et le jour du jugement il verra ses actions en face de lui comme un statut.

♦ Il a redonné vie la sunna du prophète après l’oubli et l’abandon des livres anciens. Dans son livre (le remède étonnante qui guérit les maladies mortelles: le cardiaque, le cancer, la paralysie, la migraine « le hijama une médecine du prophète dans sa nouvelle vision ») Il a chassé les maladies incurables en remettant l’utilisation du hijama (faire la saignée, poseur de ventouse). il a montré la voie à suivre pour que le hijama ne produise plus des effets néfastes sur la santé des pratiquants, il souligne que le bon hijama doit être: exactement dans la partie du dos entre les deux omoplates, vers la matinée, on doit être à jeun c’est dire on ne doit pas manger avant l’application du hijama, cela doit être aussi pendant la période du printemps quand la lune commence à décroitre c’est-à-dire après le 17eme jour du mois lunaire à cause de son impact effectif par rapport à la terre.

Pour vérifier cela un groupe composé de médecin et de professeur dans le moyen orient qui sont presque au nombre de 350 s’est levé pour étudier la thèse qu’il a donné sur le hijama pendant trois années successives. Les résultats ont été approuvés de manière spectaculaire dans le domaine de la médecine.

L’intérêt du hijama (la saignée) s’augmente de jour en jour, il est devenu même une préoccupation mondiale à cause de son efficacité, beaucoup de lettres d’encouragements et de gratitudes sont venus partout dans le monde pour appuyer ce mode de remède à cause de son efficacité pour tout le monde pour les musulmans comme pour les non musulmans.Ce programme concernant le hijama aussi a était diffusé par les agences de presses, les télévisions et les magazines, des conférences et des forums ont été organisés à son sujet, les centres médicaux aussi ont parlé de son efficacité sur beaucoup de maladie

♦ Il démontre également les secrets du pèlerinage et les sagesses de chaque action du pèlerin à la Mecque.Il indique aussi le chemin de la foi sincère parce que pour lui la croyance ce n’est pas tout simplement de prononcer l’attestation ou reconnaitre l’existence de Dieu mais c’est plutôt prouvé son existence ainsi il donne le sens de:« J’atteste qu’il n’y a point d’autre divinité que dieu »

♦ Il explique dans son livre (les grandes écoles de la piété, les perles des prescriptions: l’explication des piliers de l’islam) Il déduit dans le saint coran les heures et la sagesse qu’on peut tirer dans les cinq prières et le secret de se diriger vers le Kaaba (Mecque).Par la même occasion il déduit le pourcentage de la zakat (aumône) à 2,5% dans les versets du coran. Il expose aussi dans ce livre la notion du Tahwa (piété) et comment on peut l’acquérir pendant le Ramadan, en même temps il développe le sens de la nuit alhadri (la nuit du destin) et pourquoi le coran est descendu dans cette nuit bénie

♦ Il a commenté dans son livre l’interprétation du parti Amma les sens du dernier parti du coran et la signification du verset: «sur quoi s’interrogent-ils mutuellement» de manière très détaillée, dans son livre (interprétation du parti 30)

♦ Il a décrit dans son livre (l’islam: pourquoi le voile, le divorce et la polygamie) la réalité et la clémence que l’on trouve dans le litige de la polygamie dans les premiers versets de la sourate Nisa. il a dénoué la situation embarrassante de cette affaire et il a renversé toutes les déclarations qui caractérisent l’islam comme une religion de sensualité (avidité sexuelle) en donnant les hommes la permission de se marier jusqu’à quatre femmes sans prendre le verset dans son entier et sans parler le contexte du verset parce que si on regarde bien le contexte du verset on voit qu’on a droit de se marier qu’a une seule femme. Quant à la deuxième, la troisième et la quatrième femme il faut suivre les conditions qui se trouvent au début du verset qui sont totalement négligés par les érudits… il y a une condition qui s’impose si on veut faire la polygamie: la femme doit être veuve avec des enfants orphelins.

L’objectif de la polygamie est entièrement humain c’est uniquement pour le soin des veuves et des orphelins afin d’édifier une société juste mais pas pour tirer plaisir chez les femmes comme l’interprète beaucoup de gens et la pratique sans prendre tout le contexte du verset du début jusqu’à la fin; à cause de cela ils sont souillés le nom de l’islam et des musulmans, maintenant au regard de certain notre religion est la religion de la sensualité mais pas une religion de portée humanitaire.
Le révérend érudit et éminent humaniste Mohammad Amin Sheikho (Qu’Allah sanctifie son âme)

♦ Il a expliqué également dans son livre par des preuves logiques (l’interprétation du saint coran) et l’autre (l’interprétation fidèle) que le vrai paradis c’est le regard de la face de son Seigneur sa majesté, le glorieux, et que les autres délices qu’on trouve au paradis ne sont rien comparé avec cette grande délice c’est à dire la vision de la face de Dieu, comme il a aussi expliqué dans son livre (la réalité sur l’intercession) que l’enfer pendant le jour de la résurrection sera comme un hôpital pour soigner les gens qui avaient le cœur malade (les gens qui ne voulaient pas suivre la vérité, les gens qui n’ont aucun principe moral) dans cette vie présente, les gens qui ont accompli des œuvres dégradantes devant Dieu, ils seront ce jour là dans un état honteux et ignoble. Ils seront honte lors du jugement devant Dieu jusqu’à vouloir rentrer en enfer une bonne fois toute afin de ne plus rester cet état ignoble. Dans ce contexte le prophète dit dans un hadith rapporté par Jabir:

« La honte (œuvre non agréée par dieu) poursuit l’homme le jour de la résurrection constamment jusqu’à ce qu’il dit: Seigneur je préfère rentrer en enfer que de rester avec ce qui me poursuit alors qu’il connait la douleur des châtiments de l’enfer »

Ces explications se trouvent aussi dans d’autres de ses livres ainsi que dans ses débats avec Dr Moustafa Mahmoud et Dr Youssouf Qardawi concernant la vérité sur l’intercession, ce sujet qui a fait égarer beaucoup d’érudits qui pensent que l’intercession c’est l’intervention voire l’iniquité parce que pour eux le prophète sortira qui il veut de l’enfer, cette compréhension incite les gens à commettre des péchés en espérant l’intercession le jour du jugement dernier

Quant à Cheikh Amin il professe en se basant sur les versets du coran que l’intercession c’est l’alliance, l’accouplement de deux personnes par leurs œuvres comme l’origine du mot l’indique (apparier) faire couple avec. C’est-à-dire la conjonction de l’âme (action) du croyant avec l’âme du prophète afin que nos âmes puissent monter avec son âme (Pbsl) pur ensemble au royaume de Dieu de la même manière qu’avec ses compagnons qui suivaient ses actes et les pratiquaient en même temps que lui. C’est pourquoi ils seront avec lui pendant l’au- delà. Celui qui ne suit pas les actions du prophète dans cette présente vie n’aura jamais l’intercession du prophète le jour du jugement dernier. L’intercession est seulement le vœu de ceux qui veulent perpétrer les actions interdites. Le coran nous avertit que toutes nos actions, petites ou grandes, en secret ou en public seront jugées car c’était devant celui qui voit tout. Ceux qui œuvraient le bien auront le paradis et ceux qui œuvraient le mal auront l’enfer. Le prophète n’a aucun droit sur leur sort, lui (Pbsl) sa mission c’est de rappeler et de montrer la bonne voie, il n’a aucun pouvoir sur le sort des hommes ni même de sa propre personne

  • « Dis je ne détiens pour moi rien qui peut me nuire ou me profiter excepté ce qu’Allah veut » S.10: 49
  • « Le jour où aucune âme ne pourra rien en faveur d’une autre âme. Et ce jour là le commandement sera à Allah » S.82:19
  • « Et bien quoi, celui contre qui s’avère le décret du châtiment…Est-ce que tu sauves celui qui est dans le feu? » S.39:19

♦ Il a aussi donné des éclaircissements sur la réalité concernant l’expulsion du père de l’humanité Adam au paradis, la cause pour laquelle il a mangé le fruit de l’arbre interdit et dans quel état ils étaient lui et Eve avant de toucher l’arbre. Le cheikh démontre que c’est à cause de son grand amour envers son Seigneur qu’il a oublié la recommandation de Dieu de ne pas toucher l’arbre. Cette scène était l’aménagement de Dieu pour sortir Adam de ce paradis pour lui donné d’autres paradis lui et ses enfants et pour lui avertir aussi que lui et ses enfants, qu’ils ont un ennemi hostile (Satan) qui les guettent partout afin qu’ils prennent leur précaution sur lui, qu’ils s’engagent d’emprunter la voie de Dieu, cette voie guidée par ses prophètes et d’éviter ses stratagèmes et les actions interdites.

♦ Il a également montré la réalité sur la notion de la foi et le chemin correcte indiqué par le coran et par les prophètes.

♦ Il a expliqué dans son livre (l’explication fidèle) les raisons du grand nombre de récits dans le coran qui parlent de l’histoire des israéliens et leurs discussions sans cesse entre Moise…il déduit dans ces récits que rien ne sert à montré des prodiges ou des choses miraculeuses si l’homme n’est pas disposé a prendre le bon chemin, donc c’est pas nécessaire de montrer aux musulmans à leur tour des miracles comme c’était le cas avec les Israéliens pour les rendre pieux ou de faire la peine de donner beaucoup de preuves irrésistibles. Pour lui ce qui guide l’homme vers la bonne voie, la voie de la vérité, la voie du savoir: c’est l’objectivité de son esprit.

♦ Il a noté les signes du dernier jour et les preuves du retour de Jésus dans le Coran.Ainsi tout ce que nous venons de voir n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan par rapport à ce que cet érudit (savant musulman) l’humaniste a commenté dans ses écrits. Ceci n’est qu’un petit aperçu des œuvres qu’il a offert à l’humanité de sa science coranique car ces pages ne nous permettent pas d’énumérer tout ce qu’il a écrit.

Les domaines divers qu’il a traité et ces recherches en est preuve. Beaucoup d’érudits ont fait des compliments et des louanges sur lui à cause de sa connaissance solide du coran et sa façon de faire la déduction sur les versets. Ils ont attesté sa sincérité dans son appel car il mettait tous les paroles venues des érudits sous l’égide du coran et de la sunna du prophète sans se baser sur les Mazâ-hib (écoles juridiques islamiques) pour ne pas introduire dans son appel islamique les polémiques sans fin des écoles parce que ceux sont ces divergences qui ont éteint la flamme de la religion du prophète.

Aujourd’hui les musulmans n’écoutent plus les recommandations du Coran mais ils suivent l’héritage des écoles juridiques raison pour laquelle nous avons maintenant plusieurs communautés religieuses au lieu d’une seule communauté comme c’était auparavant dans l’époque du prophète et de ses compagnons, ils ont laissé la voie de la vérité, le chemin de Dieu pour suivre des groupes religieux et des sectes et chacun d’entre eux se croit le détenteur de la vérité. Ils ont tombé dans la ruse des imposteurs. Pour vérifier cela il faut ouvrir leurs livres, c’est rempli d’erreurs, de polémiques, des fausses interprétations incompatibles avec la sagesse de Dieu et à l’intégrité des prophètes. Le musulman d’aujourd’hui ne sait plus dans quel chemin il droit prendre à cause des divergences des écoles religieuses, des sectes, il est perdu, pire il s’éloigne de la religion et se dirige entièrement vers la vie première sans penser à la vie dernière.

Le Dr Moustafa Mahmoud dit en s’adressant d’Amin Sheikho: «le coran a été abandonné avant l’apparition de ce grand savant Mohammad Amin Sheikho. Sa connaissance brille comme une lumière et ses explications sont logiques, je n’ai jamais lu dans ma vie des mots comme ses écrits». Il a fait un livre sur lui qui s’appelle: (Regards sur les écrits de son Eminence Mohammad Amin Sheikho)